Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 juillet 2013 2 02 /07 /juillet /2013 20:52

Ce dimanche nous partons en fin de matinée de la maison,DSC08877 pour une rando improvisée et "locale" de 35 kms. Nous quittons notre prolifique cerisier (cette année) ... DSC08883pour rejoindre par les chemins de couraud, l'étang de Sault DSC08886qui fait le bonheur des joggueurs du dimanche matin. Surplombant Montluçon, la caserne DSC08887Richemond et DSC08888le quartier de Fontbouillant. Nous longeons le bois de la brosse, et les locaux de "la charité" DSC08893DSC08890reconvertis tout récemment en maison de retraite. Les sentiers de Lavault-Ste-Anne mènent directement en bord du Cher DSC08897en passant au DSC08907niveau du hameau du theil par un étrange et amusant tunnel,tunnel 100 marchesbaptisé des "100 marches" (bien qu'il n'en compte que 79 marches) - sous la voie ferrée menant de Paris à Ussel. Nous arrivons face à la base de kayac que j ai eu la chanceDSC08908 de fréquenter à l'adolescence, et au pied d'une petite cascade. Le sentier au bord de la rivière est un régal, offrant un peu de fraicheur, alors que la température est enfin digne de la saison.libellule Nous pique-niquons sous le nez des gracieuses libellules bleues DSC08920et au son des chants des grenouilles qui s'en donnent à coeur joie. Nous poursuivons le sentier au plus près des berges DSC08923jusqu'à la commune de Lignerolles, passons au pied du rocher d'escalade et atteignons la passerelle installée par hélicoptère dans ces gorges en 2007. DSC08934DSC08940DSC08935Nous dégotons quelques fraises DSC08936des bois en guise de dessert qui nous donnerons l'énergie pour monter sur le vieux bourg de St Genest, avec ses restes de chapelle, DSC08941puis traversant le hameau de Rillat, nous replongeons dans les gorges du Cher pour aller dénicher le château de l'Ours. chateau oursPas simple à apercevoir dans la végétation, nous nous fions au Gps, pour traverser le ruisseau et atteignons notre bel objectif à 16h. Plâne au dessus DSC08956de ses ruines archéologiques, DSC08959la triste légende d'Odile de Montluçon et de son enfant, caché au creux de ces bois, errant vêtu d'une peau de bête qui firent baptisé l'endroit de ce curieux nom pour notre région. Nous relongeons à nouveau le Cher suivant un sentier aléatoire creusé par les pas des pêcheurs, jusqu'à apercevoir le pont et le barrage de Prat. Le retour n'est ensuite constitué que de montées sur les hauteurs d'Argenty, pour rejoindre le hameau d'Ouche, tout près du foyer où je travaille DSC08963et arriver à la tombée du soir 21h au bord de l'étang de Sault et retrouver notre maison, contents de notre virée d'environ 35 kms, jonchée de décors familiers.

Partager cet article
Repost0

commentaires

H
Coucou Bougeotte, tu as donc passé prés de chez moi mais je suis très souvent en Creuse depuis la retraite.
Le petit tunnel sous la voie ferrée (où il ne passe plus de trains) conduisait au bateau qui permettait le passage du Cher. Les passerelles et ponts de Lavault était souvent emportés par les crues.
Après la crue de 1940, le pont n'a été reconstruit qu'en 1953 et c'était compliqué pour les enfants de la rive gauche qui devaient traverser tous les jours pour aller à l'école.
Merci pour le partage de ces belles balades.
Répondre
B


Effectivement cela faisait une sacrée trotte pour les petits élèves de Lavault, et la traversée en bâteau au bas du pré Chauvière devait être amusante. Je m'y suis également rendu fin juillet à
l'occasion de la clôture du festival du Jazz au fil du Cher, pour les concerts et feux d'artifice. Sans doute beaucoup d'agitation pour les habitants de Lavault, mais une manifestation culturelle
bien sympa dans ce joli site. Au plaisir d'un café partagé, M.JO...



Y
ben y'a du gourmand, là .....
Répondre
B


à ta place me ferais toute petite sur ce sujet...car j ai bien hésité, mais j'aurais pu préciser qu'à notre départ
(photo à l appui, y avait un petit déj qui se prolongeait en terrasse, chez mes voisines encore attablées qui n'étaient pas prêtes à jouer du pinceau !