Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 janvier 2010 2 12 /01 /janvier /2010 19:02

cascade.jpg
Le but d'une jolie balade d'été
cascade saint maurin sentier pecheurcascade st maurin avec nous

Partager cet article
Repost0
10 janvier 2010 7 10 /01 /janvier /2010 21:29


VERDON rando martel fin août 2008


Le sentier Martel est beaucoup plus accessible que celui de l'Imbut avec Sortie Vidal. Il est très fréquenté en été, mais pour cause: il permet de parcourir 15 kms dans les gorges du grand Canyon. Nous sommes partis du matin sur St palud sur verdon jusqu'au "point sublime" (qui porte bien son nom !!) et avons emprunté la navette qui mène au départ du sentier au "chalet de la maline". Cette astuce permet de récupèrer l'auto à la fin du parcours (mais bonjour, l'ascension en fin de parcours) avec spectacle d'eaux vives des kayakistes en bout de tunnel....parce qu'il y a 2 tunnels...Comique sans lampe !
Essai vidéo, mais l'image est réduite au maxi je teste les possibilités d'over-blog
Partager cet article
Repost0
10 janvier 2010 7 10 /01 /janvier /2010 13:46

Disposant seulement de 3 jours en commun fin aout 2008 à partager, nous sommes partis dans le verdon, sans autres bagages qu'une petite tente, un maillot de bain, des chaussures de marche et quelques affaires de rechange.  Trouver un camping ne nous a posé aucune difficulté, pas besoin de réservation déjà presque tous vides !? J'avais vu quelques beaux reportages et imprimé à la va-vite 3 itinéraires à faire vers le lac de Ste Croix : le sentier Martel, le sentier des pêcheurs (magnifique cascade) et sentier de l'imbut.Ce dernier me paraissait assez accrobatique, et j'avoue à postériori que je n'étais pas très fière d'embarquer mon homme et ma fille sur ce parcours "dit sportif" sans plus de renseignements que ça. D'autant que dès le départ, nous avons été dépassé par un groupe de 3 ou 4 randonneurs équipés de cordes et de pioche, et qu'il me revenait à l'esprit quelques images d'encordement et d'escalade...Mais l'aventure c'est l'aventure...je me suis dit qu'au pire nous rebrousserions chemin. Mais tel n'a pas été le cas et quel pied ! Nous avons eu quelques frissons et quelques belles suées en découvrant la sortie vidal carrément à la verticale après le magnifique site de l'imbut (Sortie Vidal, du nom d'un pompier, accès des secours pour se rendre au plus vite dans ce fond de gorge). Le parcours est d'une beauté I.N.D.E.S.C.R.I.P.T.I.B.L.E, et il se mérite....l'image de l'article suivant en est issu, à lendroit où l'on découvre le Styx (fleuve de l'enfer), je vous fais partager ce moment de bonheur que nous n'oublierons jamais.
link cliquez sur le lien si cela fonctionne... 

http://i33.tinypic.com/28w2anp.jpg
Partager cet article
Repost0
9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 23:43

Voici une photo ramenée d'une rando parcourue en aout 2008, on se croirait presque sur la banquise, Non ? alors en ces temps de neige elle n'est pas si anachronique au fond. Cherchez bien, cela se trouve pourtant dans le sud de la France...et si je suis assez habile pour remettre mon diaporama de mon reportage de blog orange, il sera facile de  resituer cet endroit sublime.
gorges verdon2 08 2008 018

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 15:13

Il fait un temps à rester pelotonner au coin du feu...certes ! Mais quand on est le chat de Bougeotte, on joue les téméraires....Je vous présente Bilou !  La neige, même pas peur ! Récupéré fin Août 2007 à la SPA, il est resté craintif vis à vis des hommes, mais pas de la neige !neige 9 12 2009 012
Quand à son complice, Végas, il est le roi du camouflage, presqu'invisible dans la neige qui s'est accumulée chez nous  dans la nuit !
neige 9 12 2009 016

Partager cet article
Repost0
3 janvier 2010 7 03 /01 /janvier /2010 18:56

Voici de quoi mieux situer la rando parcourue en cette fin d'année. Biensûr les conditions météos ne sont pas optimales à cette saison, mais tout à fait réalisable, la preuve en prévoyant de courtes étapes. En tous cas, à ceux que l'aventure tenterait voici une page internet  :

http://www.sentiersdefrance.com/pdf/C209-CL_fr.pdf

 qui propose un parcours sur plusieurs jours dont nous pensons nous inspirer, pour découvrir les lacs de Pannecière, Chaumeçon, et Crescent en privilègiant plûtôt les campings, en juillet (pont du 14), à la période chaude afin d'agrémenter nos étapes de baignades. Sinon en cet hiver, tous les gîtes d'étape ne sont pas ouverts (surtout entre les fêtes) il faut être un peu tordue et obstinée, mais on en trouve : les jeunes propriétaires du gîte de "Sous montaigu" proposent 3 chambres doubles au tarif de 13,70 €/par pers. et nuitée, payable en chèques vacances.carte morvan setton 

Partager cet article
Repost0
3 janvier 2010 7 03 /01 /janvier /2010 15:43

article ST AGNAN1article ST AGNAN2

Partager cet article
Repost0
2 janvier 2010 6 02 /01 /janvier /2010 22:41

Au début du XVIème siècle, Paris manquait de bois pour se chauffer. Les morvandiaux ont assuré le transport du bois à Paris par flottage sur les rivières .
2 ou 3 étapes étaient nécessaires pour atteindre Paris : le flot (unique sur la Cure, divisé en petit et grand flot sur l'Yonne) acheminait le bois "à bûches perdues" jusqu'aux points de regroupement de Clamecy (Yonne) ou Vermenton (Cure). La dernière étape consistait à construire des trains pour aller jusqu'à Paris. En amont des rivières des barrages ont été constitués dont le premier celui des Settons. L'eau accumulée était brusquement lâchée créant un flot dans lequel les bûches sont précipitées. Elles atteignent ainsi le point de rassemblement, c'est le petit flot. Les "poules d'eau", montés sur les bûches, et les "cantonniers", à terre, permettent le franchissement des obstacles à l'aide de crocs.... Et c'est là que l'histoire rejoint la cascade du "saut du Gouloux".2009 12 27 GOULOUX 025

                                                              Voici ma photo prise sur place
 flottage.jpget celle de l'arrivée d'un flot à bûches perdues en ce même lieu.
Imaginez ces hommes, qui au péril de leur vie devaient escalader cet échafaudage chancelant pour tenter de le briser...

l'histoire donne alors tout son attrait au lieu, même si (Lucky m'avait prévenu), un peu plus loin, au pont sur la route le site est encore plus beau.2009 12 27 GOULOUX 017

Partager cet article
Repost0
2 janvier 2010 6 02 /01 /janvier /2010 21:53

Généralement, les randos que je choisis sont puisées en bonne partie dans les guides "Chamina ". chamina-morvan.jpg
Ils me permettent outre d'avoir une idée précise du kilomètrage, de la durée et du dénivelé....-et accessoirement d'éviter de trop nous perdre !! (Je sens déjà poindre la moquerie chez ceux qui disent être mes amis....RROOOgnutudjiou !!)- mais aussi de l'histoire de la région des traditions, un concentré bien documenté dont je rafole. J'aime les lieux chargés d'histoire, les accents, les expressions, les plats locaux, découvrir une région c'est pour moi la parcourir, la sentir, m'en imprégner. Alors biensûr, décembre n'est pas forcément la saison idéale.
2009 12 27 GOULOUX 069La Maison du Parc de St Brisson, permet toutefois d'avoir un aperçu,même fermée !!
Cette propriété de 40 ha, offre un cadre naturel, préservé : étangs,petits plans d’eau, arbres centenaires, centre de documentation,jardin botanique, arboretum, verger conservatoire, sentier de découverte de l’étang Taureau, maison des Hommes et des Paysages - Ecomusée du Morvan, musée de la Résistance,exposition d’artisans-producteurs. Nous avons parcouru l’herbularium sensé regrouper 170 espèces représentatives de la flore morvandelle. Des panneaux de présentation permettent l’identification des espèces, les usages, leurs conditions de vie. Evidemment, en décembre, c'est un farfouillis d'herbe sèche...mais quand même !2009 12 27 GOULOUX 063et puis il y a le parc aux daims,
 les taureaux et Lʼétang Taureau.2009 12 27 GOULOUX 062 Complètement gelé couvert d'une fine couche de neige, il est agrémenté d'un parcours sur 1km de 13 panneaux de lecture faisant découvrir histoire, faune et flore.2009 12 27 GOULOUX 073

Cet étang de pêche, était un ancien réservoir pour le flottage à bûches perdues sur le Vignan, activité économique complémentaire pour les Morvandiaux du XIXe siècle. Et ça, ça mérite un autre article...à suivre

  2009 12 27 GOULOUX 077

Partager cet article
Repost0
1 janvier 2010 5 01 /01 /janvier /2010 22:57


Après une bonne nuit de sommeil, la neige a légèrement poudré le sol autour du gîte. Nous avons rejoint en voiture le village de St Brisson. Si nous avons la possibilité de refaire ce tour des lacs au temp chaud, il est envisageable d'enchainer et emprunter le sentier-GR13- autrefois pratiqué par les bouviers qui charroyaient depuis la forêt de Breuil-chenue le granite avec lequel ils firent la digue des Settons. Le circuit d'une quinzaine de kms mène à travers cette forêt, réputée autrefois chez les tanneurs de Saulieu (ville  du restaurant Bernard Loiseau) pour l'écorce de ses chênes puis la cascade du Saut du Gouloux et son village où la tradition des sabotiers est perpétuée par la saboterie Marchand. Nous avons eu l'agréable surprise de découvrir leur oeuvre : un boeuf fabriqué dans une belle pièce de bois, 2009 12 27 GOULOUX 041plus vrai que nature en position pour se faire ferrer, et puis un énorme sabot et un buste équestre à faire pâlir d'envie ma fille.2009 12 27 GOULOUX 044

 Au cours de notre joyeux périple, la météo s'est dégradée,nous nous sommes abrités dans une cabane providentielle, où nous avons installé le camp-un repas chaud est plûtot bienvenu dans ces circonstances...même s'il ne s'agit que d'un bolino...avec ce que j'ai festoyé auparavant en famille, je pouvais faire pénitence ! Puis St Brisson et la maison du parc à découvrir dans la vidéo de cette journée et dans le prochain article.
 
Partager cet article
Repost0