Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 novembre 2012 4 15 /11 /novembre /2012 20:42

 

Entre Mont Salève DSC07124et Mont Vuache se niche le petit hameau de St Symphorien. C'est au pied de son clocher que nous avons entamé une jolie balade de 6 kms reliant le hameau de Charly par un sentier, longeant le DSC07129ruisseau du Nant trouble qui recèle DSC07135.JPGplusieurs cascades. DSC07145Nous sommes allés de surprises en surprises, en découvrant  au coeur d'une clairière un DSC07178parc d'attraction, DSC07175nous permettant d'admirer le paysage du haut DSC07164d'un donjon inattendu. DSC07160.JPGDSC07163.JPGNous montons jusqu'à l'église de Charly DSC07171où le DSC07172baromètre affiche une tempête imminente...certes, il est faussé mais les nuages DSC07179s'amoncellent bien et nous reprenons le parcours DSC07181près du ruisseau, traversant un petit pont de bois. Nous arrivons près d'une ancienneDSC07182 croix de chemin, récemment effondrée. Entre le parc désert et cette croix DSC07183détériorée, l'endroit pourrait faire sinistre, mais je suis fière d'avoir dégoté cet endroit peu ordinaire. Nous retrouvons l'église de St Symphorien DSC07187.JPGet la cure DSC07194.JPG restauréeDSC07188.JPG en école d'autrefois agrémentée d'un jardin médiéval et d'un étrange beffroi en bois, DSC07189.JPG comportant un carillon de 17 cloches gravées du nom des 17 communes du Syndicat Mixte du Salève. C'est d'unSt-Symphorien-carte.jpg livret édité en 2010, par cette structure, proposant une route touristique au coeur de ces communes unissant leur efforts pour mettre en valeur le massif du Salève, que j'ai découvert ce parcours.

Partager cet article
Repost0
12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 21:37

Le mercredi, par temps maussade, nous prenons la direction d'Yvoire DSC07114classé DSC07113comme l'un des plus beaux village de France. Peu avant, DSC07073sur la route, un grand panneau verdâtre attire mon oeil vantant le village de Nernier,  Nernier"perle du Léman". Intriguée, je propose de faire ce détour et nous ne le regretterons pas. Pour rendre hommage aux artistes -Lamartine, Rousseau... qui ont séjourné dans la commune, un sentier romantique, jalonné de fresques et de poèmes inclus dans la pierre, relie l'entrée du village, au port et au château. Quelques vers, très célèbres sous nos pieds DSC07072remontent à nos lèvres et le décor fait le reste..."Ô temps suspends ton vol"...Un poème savoureux,DSC07077 découvert à l'abandon dans un grenier affiché sur un mur au pied de l'église,  prétend délivrer la recette d'un dessert original : un village romantique. Inutile de chercher ailleurs l'inspiration de cet article, il suffit de caler les images sur ce joli texte pour vous le décrire.

Ingrédients : quelques fontaines chantantes, DSC070803 ou 4 rues et ruelles assoupies, DSC07082une église sobre, Nernier Clocherclin d'oeil de lac bleu ou gris,DSC07098 ferme ancienne et leur jardin clos.DSC07105

Préparation : Placer le village au milieu de montagnesGrebe lointaines, au bord d'un lac aux humeurs incertaines. Saupoudrez de cris DSC07102de mouettes, murmure d'eaux vives, coulis de vent frais...ajouter les fantômes rêveurs de peintres et de poètes. DSC07085Nappez le tout d'une bonne dose de nostalgie et de rêve et vous obtiendrez "un village romantique"DSC07108 à déguster ici même, en prenant votre temps,DSC07107 assis sur un banc de pierre...

Et nous nous sommes régalés de cette ambiance et dans l'un de ses restaurants -nettement moins surpeuplés que ceux d'Yvoire, que nous rejoindrons finalement à pied en suivant le GR qui longe le Léman DSC07116et ses riches propriétés qui le bordent.DSC07094DSC07096DSC07089

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 22:50

Mardi, nous partons pour Annecy. DSC07033Avant d'entreprendre le tour du lac en VTT, DSC07031nous montons pique-niquer au DSC07025sommet du Semnoz, au crêt de Chatillon (1699m) pour nous offrir une jolie vue panoramique. L'ascension en auto n'est pas si simple, puisque la route est verglacée et nous marchons dans 10 bons cms de neige pour atteindre la table d'orientation englobant la chaîne du Mont blanc, les massifs beaufortains, des Bauges et des écrins.DSC07020

Nous entamons notre tour de lac, du coup, après 15h... , DSC07037naïvement confiant sur la performance qui nous attend. DSC07041Mais les 42 kms se révèlent bien moins plats que nous l'imaginions...notamment entre Menthon St Bernard et Talloires.DSC07042 Plutôt que de nous éloigner de la rive, nous DSC07043choisissons d'affronter le roc du chere: un éperon rocheux qui s'avance DSC07061sur le lac offrant des points de vue imprenables,DSC07049 mais sans doute réservés à des sportifs avertis, DSC07050car nous n'avons d'autres choix que de pousser nos vélos et descendre par une sente abrupte, déjà difficile à pied, DSC07054DSC07062mais carrément dangereuse en portant à l'épaule son VTT pour terminer sur quelques marches d'escalier à l'entrée de Talloires. Nous n'étions pas, là, au bout de nos peines car à peine au tiers du parcours, la nuit commence à nous surprendre alors qu'il faut partager la route avec de nombreux automobilistes jusqu'à Doussard...DSC07067Une belle frayeur et bonne dose d'inconscience puisque nous n'avions aucune lumière et c'est avec un sérieux soulagement que nous atteignons la piste cyclabe qui nous permet de rentrer en moins d'1 heure et sans danger, sur l'autre rive, à vive allure, dans le noir total, éclairé simplement par la pleine lune. Un repas convivial auprès d'un ami d'enfance que nous n'avions pas revu depuis 20 ans clôt cette journée mémorable.

Partager cet article
Repost0
2 novembre 2012 5 02 /11 /novembre /2012 21:26

Nous voilà tous réunis, au pied du massif de Bargy, devant le panneau du parking du Bété à 1160m pour une balade qui nous conduira à 1452 m DSC06967sur les berges du lac Bénit. Le parcours donné en 1h15 DSC06966pourrait être simple, mais DSC06975la neige tombée de la veille, rend la piste glissante. Le décor reste somptueuxDSC06979DSC06980 DSC06984DSC07010et l'endroit chargé de légende, nous incite à DSC06986imaginer dans le relief de la falaise DSC06997qui nous fait face, des yeux de chouette, pingouin... ou autre mystérieux personnage. Le lac est enfin à portée de vue, et nous immortalisons l'instant, et je ne résiste pas à m'en approcher DSC07006pour quelques photos supplémentaires. DSC07003Il est envisageable d'en faire le tour mais avec la neige abondante à cette altitude et saison j'y renonce,DSC07004 d'autant que le reste de la troupe donne des signes d'impatience sur le surplomb. DSC07005Nous reprenons le même chemin en sens inverse DSC07008avant que la nuit ne nous surprenne.Mont Saxonnex

Partager cet article
Repost0
1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 17:21

Lundi matin, DSC06916nos jeunes hôtes sont de repos. Nous prévoyons une courte randonnée de matinée sans eux, pour les entraîner avec nous, l'après-midi. DSC06918Nous faisons découvrir à mon frère Alain les marmites de géant et la cascade de Barbannaz près de Frangy (voir article janvier 2012) et laissons la voiture au pied des ruines du château de Chaumont. Près de l'église démarre l'ascension vers le sommet du Vuache légèrement enneigé. Le dénivelé tire un peu sur les cuisses, mais la montée est régulièreDSC06919 et le panorama bien dégagé sur les versants lointains d'Annecy.DSC06920 Ce DSC06922chaînon de 14 kms appartient à la chaîne du Jura, DSC06927nous sommes à l'extrémité Ouest de la Haute-Savoie. Peu avant d'arriver au sommet, la vue se dégage sur la chaîne du Mont-blanc et la plaine genevoise où l'on distingue le Léman. DSC06934DSC06936Nous déjeunerons sur ces rochers bien exposés après avoir DSC06943avancé dans quelques centimètres de neige jusqu'au cairn qui concrétise le sommet à 1101 m. DSC06948DSC06945Nous commençons à redescendre par le même chemin mais bifurquerons par Vovray. DSC06952DSC06957Cela nous permet DSC06963de découvrir un petit chalet, une cave ventant la roussette de Haute-Savoie DSC06958et une jolie vue englobant les ruines de Chaumont, et les sommets du Mont-Blanc. DSC06960Il est 14h, l'heure de rejoindre nos jeunes pour les entrainer dans une rando d'après-midi au lac Bénit.

Partager cet article
Repost0
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 21:33

Quelques jours de vacances de Toussaint, nous permettent de rejoindre notre fiston DSC06819en Haute-Savoie. Le dimanche venté, ne nous décourage pas à entamer une petite balade matinale au bord de l'Arve, principale rivière de la Haute-Savoie qui se jette dans le Rhône au niveau de Genève. Nous descendons sur ces rives au niveau de la zone de la chatelaine, traversant sous une énorme buse, qui débouche sur un parcours de santé. DSC06821Sur le chemin quelques branches ont cédé à la force du vent, mais nous sommes relativement abrités. C'est l'un des premiers décors que j'avais découvert avec ravissement lors de l'installation d'Antoine à Annemasse, fin octobre 2010, sur fond de Salève.DSC06823 LeDSC06827 parcours se fait également aisément à VTT, et nousDSC06832 l'avions testé en avril 2011 (voir album Léman avril 2011) avec mon frère depuis Genève jusqu'à Bonneville. A pied, nous prenons le temps de découvrir à l'aide des panneaux pédagogiques que les berges sont fréquentées par les castorsDSC06826 réintroduits ici,DSC06825 depuis 1972. Dans ce secteur de l'île brocher rebaptisée "Île aux castors", ils seraient près de 300 individus désormais.DSC06831 Nous pousuivons jusqu'à franchir la frontière suisse,DSC06834 et évitons la circulation en DSC06836nous engageant sur un passage aménagé sous la route et le pont de Sierne, artistiquement tagué.DSC06835 Il nous permet d'accéder DSC06848sur l'autre rive DSC06842afin de rentrer sur Annemasse en longeant les étangs des îles, où nageait élégamment un cygne.DSC06844

DSC06846DSC06850

DSC06849

Arve

Partager cet article
Repost0
24 octobre 2012 3 24 /10 /octobre /2012 22:33

Ce dimanche, nous avons ressorti les VTT pour un joli parcours en lisière de Tronçais au départ d’Urçay, village où se trouve une "maison de la dentelle"Herisson 3472 à une trentaine de Kms de chez nous. Le circuit de la croix Jamard propose une randonnée de 18 kms abordable également en Vélo tout terrain qui offre Herisson 3463dès le début du parcours de belles vues sur la vallée du Cher. Ou autrement dit : ça grimpe dès le départ !!

On  passe après l’église  par le chemin des Combles en direction de Pied Bertin, où se niche une ferme-pédagogique, et y croisons un troupeau de chèvres, menées par des chiens et des bergers montés sur chevaux puis le chemin de la Carcasse nous refait redescendre sur le moulin Beaumont pour mieux regrimper en direction de l’Ételon.

Le parcours se poursuit jusqu’au site calme et reposant des Ris, un joli domaine restauré près de l’étang roux, où Herisson 3466pour se remettre des dénivelés, nous cueillons quelques Herisson 3470coulemelles qui constitueront un savoureux dîner.

Herisson 3473Puis pénétrons dans la forêt domaniale de Tronçais, longeant la croix Pétouillon jusqu’au chêne de Montaloyer, Herisson 3481âgé de 380 ans avec une circonférence de 5,45m et une hauteur de 19m, peut-être revu à la baisse car ce chêne imposant, classé depuis 1903 perd Herisson 3480ses branches, rongées de l’intérieur par des insectes. Une légende prétend qu’il dissimule, depuis les guerres de religions, une statue de la Vierge, la rendant invisible en se refermant sur elle. A défaut de Herisson 3474Vierge , nous décelons un petit personnage au pied d’un autre arbre et quelques cèpes, Herisson 3477mais pas question de charger mon panier ! Car je donne de sérieux signes de fatigue , Herisson 3489et ce parcours est sensé simplement nous mettre en jambe pour quelques jours de vacances de Toussaint où nous projetons le tour du lac d’Annecy. Pour l’heure, notre boucle s'achève, nous traversons le hameau des Arpents où est installé le dernier merrandier artisanal, fabriquant des merrains, pièces de bois taillées pour constituer des tonneaux. Herisson 3493Ce mot tout récemment découvert, lors d’une balade contée en bord du canal de Berry partagée avec la Titine et Ysa, qui fera l'objet d'un prochain article. Nous avons parcouru ce dimanche nos 18 bornes...la preuve...les voici  plus ou moins en vrac photographiées chez un drôle de collectionneur.Herisson 3495

Partager cet article
Repost0
6 octobre 2012 6 06 /10 /octobre /2012 16:34

A la limite du Puy de Dôme, de la Creuse et l'Allier, les Combrailles offrent de jolis parcours vallonnés avec de nombreux étangs,DSC04676 esquissant à l'horizon la chaîne des volcans.DSC04673

Nous sommes partis du chateau de Montel de GelatDSC04654 pour une boucle balisée DSC04658de 16 kms d'environ 5 h, tranquilles. Nous avons croisé un attelage sorti d'une autre époque,DSC04657 une très jolie cabane, DSC04655DSC04675un paisible troupeau, DSC04656plusieurs étangs. L'étang neuf puis celui de Chancelade, vaste étendue de 135 ha, paradis des pêcheurs en barque et même en kayac. DSC04679DSC04683Sur ces rives de grasses libellules DSC04685et quelques écrevisses.DSC04697 DSC04695Et cette rencontre à nouveau avec

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

unreptile : une couleuvre à collierDSC04668 qui engloutissait une petite grenouille, qu'elle http://i45.tinypic.com/33ux261.gifn'a pas abandonné malgré mon DSC04671approche à la paparazzi.

 

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2012 2 02 /10 /octobre /2012 19:23

A la recherche de nouvelle balade près de chez nous, j'ai trouvé sur le site de l'office de Tourisme de Guéret  :

http://lesmontsdegueret-tourisme.fr.boonzai.com/randonnee-pedestre

une vingtaine de fiches de randonnée, qui invite à sillonner les chemins creusois agrémentés de leurs petits villages, patrimoine et rivière. DSC06696J'ai jeté mon dévolu sur un parcours de 15 kms, qui permet une incursion dans la vallée de la Gartempe, à la Chapelle Taillefert, où j'avais repéré "les cascades de la Rebeyrolle". A noter les traces de pieds, sur les panneaux de bois de l'abri bus près de la mairie.DSC06698

Le parcours n'a rien d'exceptionnel : une borne , DSC06699une ferme et de jolies limousinesDSC06700 à ses côtés, un chaos granitique où nous ferons notre pause-déjeunerDSC06706 et un joli pont de pierre enjambant la Gartempe.DSC06707

En arrivant sur le hameau de la Rebeyrolle, le cours de la rivière devient plus capricieux, DSC06720une jolie charrette bleue tombe en ruine à ses abords. DSC06712DSC06718Le hameau a son petit jet d'eau et sa mascotte :  un canard joufflu dont l'histoire au départ sordide de pauvre caneton séquestré dans une boîte à la foire, se termine en véritable histoire d'amour qui fait le bonheur de son propriétaire et de sa camarade l'oie avec laquelle il barbotte en redorant son plumage.canard et oie Nous descendons le longs des rochers où serpente et caracole la Gartempe et bouclons notre parcours.DSC06727

Partager cet article
Repost0
29 septembre 2012 6 29 /09 /septembre /2012 22:07

Réveil au petit matin sur le lac d'Orédon, http://i45.tinypic.com/2dac1hc.jpg nous remballons notre tente, et reprenons le chemin du lac d'Oule au départ du parking d'Artigusse. En 45 mn nous arrivons au barrage et découvrons au-dessus du gîte une jolie cascade en escalier.Neouvielle 12 cascade oule réservoir Nous empruntons l'autre rive opposée à la veille, et peu avant le bout du lac et la cabane de la lude, mon homme fait un brusque bond de côté, tout pâle ! Neouvielle 12 barrage oule maisonnetteet me bégaie de viser à ses pieds. Une belle vipère, une aspic ! Neouvielle 13 vipèreJ'ai vérifié depuis sur wikipédia, avec sa jolie bande dorsale en zigzag, j'ai juste le temps de faire un déclic sans trop ajuster, Neouvielle 14 panneaumais elle est bien immortalisée et la voilà qui rampe Neouvielle 14 raffraichissementen vitesse dans les herbes, tandis que nous retrouvons notre respiration. Au panneau de bois indiquant le lac de port biehl et ceux de bastans à 1h45, nous choississons de monter par les bois en suivant le ruisseau, profitant de la fraicheur de l'ombre nous laissons sur notre droite le sentier qui va directement aux bastans et continuons sur Port biehl. Nous arrivons bientôt à une drôle de bicoque en ferraille bordant un lac envahi d'herbe. Neouvielle 15 laquetUn peu plus haut, ce sont les lacs de bastanet, où les pêcheurs sont au paradis : l'un d'eux a installé son hamac,Neouvielle 16 laquet port biehl hamac les autres un petit feu de camp, pas sûr que ce soit autorisés (?) d'où monte une bonne odeur, qui m'ouvre l'appétit. Neouvielle 16 laquets port biehl Mais nous atteignons bientôt notre but à 2280 m : le lac de port-biehl, où Fred ne résiste pas à piquer une tête.Neouvielle 17 Lac de port bielh Moi http://i46.tinypic.com/293vint.jpgj'admire les vautours qui survolent les sommets, et essaie de distinguer les moutons, dont j'entends les clochettes sur l'autre versant.Neouvielle 17 Lac de port bielh moutons Nous pique-niquons et sympathisons avec un couple, en parlant météo changeante. L'homme nous explique qu'à ce même endroit il a essuyé une averse de neige un 15 août !  Il est temps de redescendre par les lacs de Bastans, cette fois, et le parcours est à tomber (enfn en évitant !). Neouvielle 18 laquets bastansOn passe auprès d'une jolie bergerie en pierre Neouvielle 19 bergerieNeouvielle 19 bergerie1et affrontonsNeouvielle 20 lac bastan une abrupte montée après un tout petit lac émeraude.Neouvielle 20 lac bastanet vert et arrivons au lac bastan supérieur,Neouvielle 21 lac bastan supérieur puis aux lacs du milieu et son refuge Neouvielle 22 lacs bastans et refuge1où nous nous réapprovisionnons en eau, où il y a foule et surtout...une carte menu qui affiche des crêpes à la myrtille à 2 €. J'ai beau supplié, impossible d'infléchir mon mari, et le porte-monnaie se trouve en haut de son sac...erreur tactique fatale !! je savoure à défaut le décor et il en vaut la peine. http://i48.tinypic.com/r8w4ns.jpgDescendus au lac inférieur, nous nous baignons, et lézardons au soleil pour sécher un peu avant notre descente en lacet sur le GR10.Neouvielle cascade (2) Nous croisons de nombreuses familles qui viennent de la station de ski de Portet je crois. Nous les laissons pour retrouver le lac d'oule http://i49.tinypic.com/2qbueir.jpget retrouver bientôt notre voiture. C'est le départ définitif, nous quittons les Pyrénées pour remonter dans notre auvergne sous la canicule, regrettant déjà les cascades et la fraicheur des lacs.http://i47.tinypic.com/5lt7yc.jpg

Partager cet article
Repost0