Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mai 2012 6 26 /05 /mai /2012 00:00

La pluie n'a pratiquemment pas cessé de fin avril à mi mai, et nous avons, curieux, été observé  au plus près la montée des eaux de l'Allier sur le parcours qui passe d'une rive à l'autre, en partant de l'église d'Abrest. Ce n'a pas été chose simple à VTT

dans les chemins boueux et glissants, mais la difficulté n'étant pas faite pour nous déplaire, le bain de boue, nous  a révélé la ville thermale plus sauvage. Une bernache sur la rive couvait. La crue de cette semaine a du emporter sa nichée. 

Partager cet article
Repost0
25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 22:43

Pour notre 1er pont de mai, nous exploitons le nouveau guide et mettons le cap sur la montagne bourbonnaise. La petite commune de Barrais Bussolles propose un parcours de 18,4 kms : le circuit du Bois Bouquet qui longe les ruisseaux, plusieurs étangs, une cascade artificielle et un pont romain. Nous avons donc profité des tous premiers beaux jours pour contempler de loin, les volcans d'Auvergne dont nous apercevions la silhouette et les sommets du Sancy encore chargés de neige, tout en restant dans nos paysages de bocages liés à l'élevage.

Partager cet article
Repost0
6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 21:41

allier à piedJ'ai découvert un nouveau guide de randonnées dans notre département publié en 2009, qui couvre des secteurs où nous n'avons pas eu souvent l'occasion d'aller. L'une d'elle, à Murat, a retenu tout mon intérêt  : d'abord pour sa situation près de Montmarault, l'occasion de rendre visite à ma copine "Titine" et de l'entraîner 1 Muratdans notre périple et en second pour les ruines de son château. Elle évoque également un écrivain-historien bourbonnais : Jean-Charles Varennes qui a écrit sur cette commune : "Permettez-moi de croire à l'amitié, à l'humanisme, à l'incomparable valeur de la vie. Croire à tout cela, c'est croire au bonheur, ce bonheur dont pour moi, Murat est la source (le creux chaud)". 1 Murat départ égliseCes mots là me semblait déjà plutôt de bonne augure pour démarrer cette balade de presque 12 kms qui débute au pied de l'église de Murat. On s'enfonce dans la campagne, avec ses bouchures - nom 2 Murat Aumance et vacheque l'on 1 Murat départ bouchuredonne chez nous, aux haies qui séparent les champs, où paissent les troupeaux. Nous croisons à plusieurs reprises la rivière 2 Murat passerelleAumance qu'on franchit sur une passerelle de fer rouillé, qui nous fera chantonner : "le petit pont de fer , qui ne tenait plus guère, que par un grand mystère, et 2 piquets pas droits !" mais pas trop fort, histoire de ne pas crever les nuages sombres accumulés au-dessus de nos têtes.On passe devant 2 Murat chatignouxde nombreuses fermes rénovées en gîte, qui font rêver ma copine. Après un pique-nique en bord de petit étang nous rejoignons le petit château de Chatignoux classé Demeure de France, élégamment entouré de ses douves. Puis après 3 bonnes heures de marche, on distingue enfin les ruines du château3 Murat ruines et église et 4 Murat ruinesl'église de notre départ. L'accès aux ruines, est bien possible finalement, simplement un panneau alerte du danger de chutes de pierres. Il est envahi de végétation,6 Murat ruines mais laisse divaguer notre imagination. Martine prétend qu'il existerait un souterrain et ces pierres rouges, ne porteraient-elles pas traces de sanglants combats...? c'est 4 Murat ruines pan muren tous cas ce qu'évoque 5 Murat ruinesavec humour et une très complète documentation sur ces ruines le site internet suivant :http://chateau.over-blog.net/article-10725573-6.html#anchorComment . Nous terminerons la balade par un détour au pied des ruines5 Murat ruines2 vers la source du creux chaux, à température constante, avec l'ultime apparition du soleil,5 Murat Creux chaud enfin 5 Murat égliseet remonterons vers les contreforts rougeoyant -eux aussi de l'église St Nicolas. 6 Murat église

Partager cet article
Repost0
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 23:06

1er mai : au 1er rayon de soleil, je n'ai pas laissé le temps à la météo de changer d'avis (ni à mon homme!), le repas glissé dans le sac à dos et les VTT grimpés dans l'auto, destination les bords de Sioule pour varier des bords de Loire. 1 Jenzat départ au pont

Inspirés par deux parcours reliant Jenzat à Charroux,1 Jenzat parking camping nous nous sommes garés au camping de Jenzat et avons suivi le balisage jaune du parcours "des écluses". Les premiers kms longent la rivière,3 sioule pique nique gorgée des interminables pluies d'avril. Peu après la minoterie, nous avons aperçu l'écluse barrant la Sioule et avons choisi de pique-niquer tout près.3 Sioule écluses Le chemin oblique ensuite au hameau "des Places"4 sioule pigeonnier agrémenté d'un pigeonnier. Nous grimpons à travers champ dans un chemin herbeux qui me donne 4 Machaonun peu de mal, mais un magnifique papillon me fournit une excuse valable pour mettre pied à terre et se laisse gentiment photographier. Je pense, d'après le topo guide  qu'il peut s'agir d'un "Machaon". Nous traversons la Sioule et suivons l'autre rive. Petit repos mérité avant d'amorcer le relief qui nous mène à travers les cultures de Colza 5 colzajusqu'à la croix à l'entrée de Charroux. 5 Charroux croix5 charroux puitsC'est un agréable petit village médiéval où les artisans se mettent en valeur . Il y a un musée de l'horloge, qui égrenent ses "tic-tac",5 charroux horloges des odeurs de confitures et de bougies. Nous entrons dans la moutarderie. Ici est 5 charroux moutardeécrasée sous les meules :"la moutarde de Charroux"...nous y faisons emplette sauf qu'en discutant avec le commerçant auprès duquel je m'étonne de n'avoir vu aucun champ de moutarde alentours, il m'apprend qu'elle est importée du Canada ! mais..moulue à Charroux ! bah tu parles d'une spécialité locale ! 5 charroux panoramaNous admirons le panorama sur le val de Sioule avec à l'horizon la silhouette du Puy de Dôme et bouclons notre parcours en longeant quelques châteaux.6 chateau varenne7 ruillier6 Charroux vue sur Puy de Dôme

Partager cet article
Repost0
29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 10:32

Pour notre second parcours VTT, toujours puisé dans le petit folio édité par le conseil général du 41, nous nous sommes rendus près de Chambord, au village de Neuvy. 4 MontperchéJ'ai opté pour ce départ un peu au hasard, 4 Montperché Fredpour parcourir un peu la forêt et surtout4 Montperché pause photo pour d'étang en étangs solognots, nous mener jusqu'au lieu de travail de "Bougeottinette" à Cheverny. L'étang de Montperché est annoncé comme un lieu de paradis, rien de moins que ça !

Sans aller jusque là, l'endroit est effectivement paisible, musicalement enchanté par les notes égrenées par quelques oiseaux et le décor romantique des étangs de sous-bois, qui nous rappellent le charme de nos étangs de Tronçais, plus près de chez nous.4 montperché digue Après4 Montperché flo une petite pause photo près de la digue nous renfourchons nos VTT et nous laissons guider par les remparts de Chambord. 4 Montperché pauseEn suivant le balisage du "pays des châteaux en vélo", nous avalons du km et retrouvons ma fille, et 4 Golf Chevernyje ne vous décris même pas ma fierté de la découvrir dans son univers de travail ! Dorénavant, je l'imaginerais plus facilement et cela compensera un peu les 250 kms qui nous séparent. Le retour par Fontaine de sologne, Bauzy est jalonné d'étangs et de gibiers. Mais je savoure avec les yeux, prends peu de photos, je fatigue. 4 PorthosMon plaisir sera ravivé en découvrant devant la chocolaterie de Bracieux, le monument mettant à l'honneur Porthos, baron de Bracieux levant son verre au plaisir de la vie et à sa complicité de Mousquetaire. Je 4 Porthos Bracieuxreconnais l'oeuvre de Patrick Mériguet et suis bien déterminée, dorénavant à mieux découvrir cet artiste dont j'admire le talent. 

Partager cet article
Repost0
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 21:30

Pour le week-end pascal, nous avons été à la découverte des bords de Loire,1 pont Chaumont aménagés tout spécialement pour les Vélos, au "pays des châteaux" entre Blois et Tours. C'est là que Mégane-"Bougeottinette" a choisi de nicher et l'occasion pour nous, ses parents de découvrir une nouvelle région.

Avant de la rejoindre, j'ai trouvé sur internet, un petit livret conçu par le conseil général du Loir et Cher et distribué gratuitement en 2009 répertoriant de possibles balades agrémentées de curiosités ou particularités du patrimoine local : http://www.cg41.fr/jahia/webdav/site/cg41/shared/documents/culture_patrimoine/guide-promenades.pdf 

Nous avons opté pour le parcours vélo de 18 kms menant de Chaumont sur Loire à Candé sur Beuvron, puis approfondi la découverte de ce charmant village situé à la confluence du Cosson, du Beuvron et de la Loire2 bord loire par une boucle de 10 kms proposée à pied, mais tout à fait réalisable en Vtt, prolongeant ainsi notre virée. Ce qui nous a fait au total, une cinquantaine de kms en partant d'Onzain, mais sans vraiment de dénivelé ni difficulté (pour mon plus grand soulagement) et avec en revanche, plein de belles surprises : comme en tout premier lieu ces sculptures de Patrick Mériguet, qui mettent à l'honneur les vins de Touraine et leur vendangeurs. 1 vendangeurs P MériguetNous avons vraiment été séduits par ses oeuvres. Les détails sont poussés 1 vendangeur P Mériguetet époustouflants jusqu'à1 livre sirène ce livre contant la légende de la sirène de Mesland, qu'il a pris soin de traduire en anglais. 

 

 Onzain est en effet jumelé à 2 villes vigneronnes d'Angleterre: Flein et Darley Dale mentionnés sur un panneau, je pense réalisé par ce même artiste, avec un relief amusant et étonnant. 3 pannea

Nous avons ensuite franchi la Loire sur le pont de Chaumont surplombé de son château. Nous avons aperçu les gabares et les "toues cabanées", 2 chaumontsortes de barques plates seules à naviguer sur ce plus long fleuve de France. Je pensais en effet, à tort, qu'il y avait2 cygne sur la Loire une circulation importante de 3 cygnes fredbâteaux sur la Loire mais non 2 héronsseulement elle n'est pas navigable mais il est interdit de s'y baigner, face au danger qu'elle représente avec ces montées des eaux inattendues. Enfin pas totalement seules...nous avons été charmés par toute une flotte de cygne qui composaient une danse romantique et de nombreux oiseaux: des hérons, des cormorans ont ponctué2 cormoran et jalonné notre parcours. On arrive à Candé par un vieux pont qui n'est plus2 Pont Cande emprunté, puis nous sommes montés au coeur des 3 vignesvignes et avons traversé 3 manoirla cour d'un manoir. Nous avons repéré un vieux pigeonnier qui tombait en ruine et une de ces fameuses cabanes, qui servait de 2 baraque à tabacséchoir à tabac 2 colzadont la culture était répandue ici. Elle a laissé place au champ de colza dorénavant. Nous sommes passés devant le château où un petit bélier 3 béliernoir nous interpellait 3 candé chateaupuis avons pique niqué et le temps d' une petite sieste au bord de l'eau nous avons repris le chemin en sens inverse jusqu'à Onzain.

Partager cet article
Repost0
28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 21:24

Ce dimanche, petite expédition en famille dans « les monts de Guéret ». 14Le relief creusois n’a rien 15d’effrayant, le 2 grotte de l'ermitepuy des Trois-Cornes culmine à 636 mètres.

L’intérêt de cette balade est de dénicher les vestiges des jardins et de la grotte où vivait au XIème siècle, l’ermite Valéric. Il faut faire marcher son imagination pour avoir une idée de ses pieuses et humbles conditions de vie. Son ancien cadre de vie offre surtout un joli panorama ,1-copie-2 mais le petit carré où se trouvait son jardin est envahi de houx au désespoir 4de mes petites nièces qui n’ont pas apprécié le piquant de l’histoire.53 La grotte en revanche, s’est révélée un terrain de jeu bien plus amusant, car guidées par  les défis de leur tonton Alain, elles ont mis de côté leur appréhension et ont escaladé les pierres sur lesquelles elles se laissaient glisser. 6Tandis que Bernard, leur papa 8s’évertuait à détailler l’histoire de ce 7brave homme qui a marqué le secteur en donnant son nom au bourg de St Vaury, Amélie et Louise n’ont pas rechigné à poursuivre la balade jusqu’au lieu de pèlerinage voué au saint, à l’endroit où il aurait fait jaillir une fontaine dont l'eau guérirait les sourds et les muets. Les mignonnes ne sont ni sourdes ni muettes et nous ont asséné la litanie de l’écolier de Maurice Carême ! Après une petite pause méditative au pied de sa statue, 13nous avons poursuivi par le site d’observation ornithologique de Roche qui surplombe et englobe le paysage détaillé par une table d’orientation. 1112Au pied de cet observatoire,10 le « bénitier  de la Chapelle de Roche » intrigue. Il  servait autrefois de mesure à grain. 9

Partager cet article
Repost0
27 mars 2012 2 27 /03 /mars /2012 20:33

Nous avons terminé notre séjour en passant par La Canourgue, baptisée "petite Venise Lozérienne".38 Canourgue oiseaux pierre L'Urugne, petite rivière se faufile en effet sous les maisons  par des canaux, 38 Canourgue poissons pierrequ'un artiste local s'est 38 Canourgue poissons pierre2amusé à peupler de petits poissons de pierre ou de grands é38 Canourgue oiseaux pierre3chassiers confectionnés en galet. Une riche idée qui donne un cachet sympa à cette petite ville à l'entrée de l'autoroute. 38 Canourgue oiseaux pierre2Cela m'a fait penser à la chanson de Juliette Gréco "Un petit poisson, un petit oiseau, s'aimaient d'amour tendre...mais comment s'y prendre...quand on vit là-haut ..." 38 Canourgue oiseaux pierre4Nous avons flâné dans ses 38 Canourgue place au bléruelles,  de la place au blé, à la tour de l'horloge38 Canourgue horloge en passant par l'église St Martin, où l'orgue égrenait quelques notes.38 Canourgue orgue2 Nous sommes montés sur les hauteurs du village et puis avons repris la route pour la maison et retrouver le rythme de nos vies "normales". 38 canourgue vue

Partager cet article
Repost0
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 22:25

 Ce sentier en boucle de 9 kms part de la station de ski : du chalet-du-Mont-Lozère, 35 Mont Lozere départ du chaletet s’élève, bordé de grandes pierres taillées appelées « Montjoies » jusqu’au point culminant le Finiel (1699 m). Ce jalonnement de menhirs 36 Mont Lozere alignt menhirspermet par temps de brouillard de bien suivre la draille jusqu’aux hameaux les plus proches, avec à la rescousse le son des cloches pour se guider. En haut,36 Mont Lozère et table orientation 3 tables d’orientation installées récemment par le parc national 36 Mont Lozère et tables orientationdes Cévennes, en août 2010, permettent de situer, les Alpes, les Pyrénées, le Mont Ventoux , le Pic Cassini et l'Aigoual (moins élevé 1565 m ) et d’apprendre36 Mont Lozère table orientation qu’ici poussent aussi des coquelicots, des œillets de poètes ainsi que des chardons baromètres qui s’ouvrent selon les 36 Mont Lozère sommet Finielconditions d’humidité. Nous ne sommes pas à la bonne saison : seule une pelouse rase et quelques bruyères me permettent, mal, d’imaginer des troupeaux de milliers de moutons et vaches paître sur ces pâturages ventés. 36 Mont Lozère tables orientation et croix de MalteSur les crêtes, des croix de Malte à huit pointes sont gravées sur des bornes et elles rappellent qu’il  y avait ici autrefois, au XIIème siècle, une commanderie d’Hospitaliers. 36 Mont Lozère sommet et clapasD’ici, l’écossais R.L Stevenson, avec sa compagne Modestine a pu contempler les Cévennes. Celui qui a écrit la célèbre « île au Trésor » décrivait ce sommet dans son carnet de « voyage avec un âne dans les Cévennes ». 36 Mont Lozère clapas et croix de MaltePour poursuivre sur le registre historique, il faut laisser le sommet et ses tas de cailloux (peut-être abris de bergers ou clapas) et rejoindre la piste dite36 Mont Lozère descente vers sentier chômeurs « route des chômeurs », ouverte durant la crise des années 1930. Nous prenons notre élan, et courons comme lorsque nous étions gamins en dévalant la pente, au risque de se tordre une cheville. D’ailleurs cela réveille notre mémoire, et nous évoquons nos souvenirs d’enfance. Je savoure ce moment de complicité avec mon frangin. Le séjour tire à sa fin, et il sait ma soif d’en profiter au maximum. Sur la route, c’est lui cette fois qui a repéré une cascade sur la carte au creux d’un virage et d'un pont sur le Rieumalet.37 cascade sur Rieumallet4 Nous prenons 37 cascade sur Rieumallet2quelques risques et quelques jolies 37 cascade sur Rieumallet1photos de cette succession de petites chutes d'eau encore gelées par endroit.37 cascade sur Rieumallet3

Partager cet article
Repost0
18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 23:36

Mercredi Florac, que nous parcourons en long et en large au fil de ses fontaines et 35 Florac trompe l'oeiltrompe-l'oeil, sans croiser presque âme qui vive, (et le marché du jeudi matin ne sera guère plus peuplé). 35 Florac trompe l'oeil1Beaucoup de magasins sont d'ailleurs fermés comme nous l'avions aussi remarqué à Ste Enimie. En saison pourtant, il est impossible de se garer dans cette sous-Préfecture,http://i39.tinypic.com/30wqaet.gif et l'on circule à touche touche dans les ruelles. Nous faisons honneur au collectif « des paysans " en nous approvisionnant de souvenirs locaux délicieusement co35 Chateau Floracmestibles : le Pélardon (fromage de chèvre AOC), différents produits à base de châtaignes ou de miel (dont les miellettes du Bougès). Nous allons au bord de la source du pêcher au faible débit (pas aussi belle qu'elle n'est présentée sur les cartes postales), mais qui alimente un vivier de truites composé de plusieurs bassins puis s'écoule à travers la ville. Le château héberge le siège du Parc national des Cévennes qui propose de courts sentiers d'interprétation des paysages. Nous optons pour celui du Pradal : Nous nous élevons par la D 16, au-dessus de la ville, jusqu'au pied de l'antenne relais. Cette vaste exploitation semble posée35 Pradal Vallées Tarn Tarnon Mimente au milieu du causse nu. Au bord des corniches rocheuses s'offre à nous 35 corniches au-dessus Florac35 Pradal cornichesun point de vue sur les vallées du Tarn, de la Mimente et du Tarnon, coiffé des sommets du Mont Lozère où nous randonnerons l'après midi. Sur le plateau en revanche, l'horizon s'étend sur le Causse Méjean et Causse Sauveterre, ample espace ras, à la végétation pelée, avec en point de mire un ancien Moulin à vent, témoin de l'importante production céréalière qui caractérisait le Causse au XVIIIème siècle. 35 Moulin à vent PradalCe petit parcours de 3 kms, en cette matinée ensoleillée est très agréable et se termine en saluant quelques descendants de la célèbre 35 Pradal chevaux et ânesModestine, ânesse de Stevenson, dont nous nous apprêtons à suivre les traces au sommet du Finiel.

Partager cet article
Repost0